Agencepublicitaire.com

Conseils pour la publicité en ligne

Trousse à outils des créatifs

Chaque profession nécessite un matériel spécifique pour le travail. Nous trouvons que les médecins utilisent le stéthoscope pour entendre les battements du cœur. Les informaticiens utilisent des logiciels pour concevoir des algorithmes. Et mêmes les innovateurs ont leur propre matériel. Quels sont ses outils ou matériel que nous pouvons utiliser pour être créatif ?

Les étapes d’innovation

Il faut savoir que l’innovateur passe par plusieurs phases avant d’apporter son idée jusqu’au concret. Chaque phases possèdent ses propres outils. Dans un premier temps, il obtient un rêve ou une idée. Cette dernière est conçues dans son imagination, pour être décrit par des mots sur un papier. Cette description lui donne plus de compréhension par les autres personnes. Ainsi, elle reste intouchable. Ce qui empêche l’innovateur de connaitre ses inadaptations au monde réel.

Le désir ardent et la description de l’idée

Cette étape est la plus importante. L’innovateur a une idée, ou un rêve. C’est ainsi qu’il désire ardemment l’apporter au monde réel. Pendant cette phase, il n’a besoin que du désir ardent, du papier et d’un stylo. Il imagine comment son idée prendra une forme dans le monde réel.

La plupart des gens donnent naissance à des grandes idées. Mais, ils n’arrivent pas à décrire ces idées, parce qu’ils leurs manquent le désir de concrétiser.

Modélisation de l’idée

Après avoir imaginé et décrit son idée, l’innovateur passe à phase conception d’un modèle de son idée. Il essaye pendant cette phase de l’approcher de la réalité. Il ne pourra pas concevoir ce modèle s’il n’a pas les outils nécessaires.

Pendant cette phase il conçoit son idée sous forme de maquette en papier cartonné. Il a besoin de plusieurs formes de papiers cartonnés. Nous trouvons sur le marché plusieurs formes de papier cartonné.

Il y a :

Le papier panda cut (il est lisse et il n’a qu’une face colorée).
Le papier febriano (on le trouve sous plusieurs couleurs).
Le papier finland.
etc

Quand il conçoit sa maquette en papier, il se confronte au contrainte physique qu’il ne pouvait pas en apercevoir dans la phase d’imagination. C’est ainsi qu’il cherche à résoudre ces problèmes.

Le modèle final

Après avoir trouvé des solutions pour les contraintes physiques, il essaye cette fois de concevoir un premier modèle réel concret de son idée. Cette fois ci, il aura moins de chance d’échouer. Son modèle est presque parfait. Une fois fait, il essaye de tester son modèle. S’il ne se confronte pas à aucune contrainte, alors son modèle est prêt à être employé. L’innovateur n’a plus qu’à protéger son droit d’auteur.

Au bout d’un certain temps son invention est commercialisé. C’est ainsi que son accomplissement laisse une empreinte, un souvenir parmi tous les grandes personnes de l’humanité .

Et la technologie dans tout ça ?

Le créateur graphique d'aujourd'hui vit avec son temps, et utilises les outils de collaboration et de partage qui offrent le plus d'efficacité et de simplicité, en particulier le TBI mobile ou encore mieux, l'écran interactif tactile.

tbi fixe

En résumé

. Être créatif, puis mener son projet à la phase finale, nécessite du désir ardent et de la persévérance. Mais, le gout de la réussite finale mérite tous ces travaux.